Voir et analyser le film Ceci n’est pas un complot est une excellente occasion d’aiguiser l’esprit critique de chacun. Que penser de la narration, du montage, de la musique, des interventions (parfois sorties de leur contexte) ? Comment faire la part entre commentaires et faits? Comment vérifier les faits ? Comment,  effectivement,  partager certains constats, relever des manques, sans pour autant dériver ?

Bernard Crutzen et l’affiche de son film

Penchons-nous sur une très brève séquence, 10 secondes à peine, à partir de 7:25. Nous entendons :  «En Italie, des médecins estiment que seul une minorité des décès en Lombardie doit être imputée au seul Covid.»

Simultanément, nous lisons à l’écran une traduction du titre de l’article de journal cité : «Bassettti : ‘Nous avons eu tort de compter les décès, même ceux qui ont une crise cardiaque avec un prélèvement positif ont été enregistrés comme étant morts du Covid.»

Dans un précédent article, nous avons traité une scène du film (vers 32:09) portant sur le JT de la RTBF du 9 mai 2020. En résumé, le réalisateur de «Ceci n’est pas un complot» prend un extrait du JT, le découpe et le remonte habilement pour fabriquer de toutes pièces une accusation de «fake-news».

Il faut savoir que le réalisateur avait déjà utilisé ce montage sur Facebook quelques mois avant la sortie du film, le 8 octobre 2020, afin de présenter son projet et de récolter des fonds :

Après avoir analysé de nombreux passages de « Ceci n’est pas un complot » (et c’est loin d’être fini!), il nous paraît intéressant de reprendre un article de Daniel Tanuro paru à la sortie du film et montrant en quoi cette production – bien qu’arborant un maquillage anti-système – rate le coche et, pire, ajoute de la confusion. Continue reading « Ceci n’est pas du confusionnisme »

Jacinthe Mazzocchetti est anthropologue et enseigne à l’UCLouvain, elle intervient dans « Ceci n’est pas un complot ». Mais le réalisateur déforme totalement ses propos. Dès la sortie du film, elle dénonce le procédé. Plus tard, Jacinthe Mazzocchetti revient sur cet événement, dans le documentaire de la RTBF « Quand le doute vire au complot« .  Nous comprenons alors mieux comment le B. Crutzen piège son interlocutrice et, par le montage, lui fait dire ce qu’il veut.

Au plus fort de la 2ème vague, en plein tournage du film, le réalisateur de «Ceci n’est pas un complot»  lance un appel sur son compte Facebook. Nous sommes quelques semaines avant la sortie du film, le 12 novembre 2020. Le projet était connu, des interviews avaient été données dans la presse, une opération de crowfunding avait été lancée (avec beaucoup de succès) et le réalisateur s’exprimait sur les réseaux sociaux:

  Continue reading « Novembre 2020: les chiffres des hospitalisations, dont les médias nous rabâcheraient les oreilles? »