Si l’on peut recommander à tout un chacun de visionner le film “Ceci n’est pas un complot”, à des fins de décodage, nous pensons qu’il pourrait également être un excellent support d’éducation aux médias.

Cette semaine, dans sa chronique sur France Inter, Anthony Bellanger (17/02/21) explique comment, grâce à l’éducation aux médias, la Finlande a vaincu les “fake news”:  Depuis 2014, dans toutes les matières enseignées et à tous les âges, on apprend à critiquer les infos ou à repérer les mensonges. La Finlande apparaît d’ailleurs aujourd’hui largement en tête d’un classement annuel d’éducation aux médias dans le cadre d’une enquête au sein de 35 pays d’Europe.

On notera également qu’aborder les fake-news autour de la pandémie et une manière indirecte d’aborder des mécanismes similaires à ceux de la radicalisation et ce de manière nettement moins clivante pour les adolescents.

Veehem