Par Pascal Martin pour Le Soir – 27/02/2021

Le film de Bernard Crutzen a fait un carton sur les réseaux sociaux. Au-delà de ce qu’il prétend démasquer, il reflète le mal-être d’une société confrontée à ses doutes et à ses limites par la crise sanitaire. « Interpellant » et « troublant » : ces mots reviennent souvent aussi sûrement que les reproches.

Continue reading « Le Soir – «Ceci n’est pas un complot» met en pelote le désarroi et le chagrin de tout un peuple »

14:28 – Sur cette chaîne espagnole, un chef de service remet à sa place une journaliste qui cherche à tout prix le sensationnel.

– Journaliste : Peut-on déjà parler de saturation totale ? Il y a des hôpitaux où, on l’a vu, les étages se remplissent, mais peut-on déjà parler de saturation ?
– Médecin : En fait il y a une confusion. Vous dites « les cas de Covid augmentent », mais ce n’est pas vrai. Les chiffres augmentent, mais pas le nombre de patients malades du Covid.

Continue reading « Un médecin espagnol remet à sa place une journaliste qui chercherait à tout prix le sensationnel. Vraiment ? »

4:55 – J’ai étudié les messages subliminaux, ceux qui arrivent directement au cerveau, sans qu’on en soit conscient. Je suis intrigué par les images qui servent d’arrière plan aux infographies. On aperçoit une malade qui tousse, elle est jeune et maquillée. Cet autre patient est lui aussi jeune, contrairement à la grande majorité des personnes qui souffrent réellement de la maladie. Ce sont des figurants. Ces images ont été achetées à la société Shutterstock. Le message subliminal est clair: même les jeunes en bonne santé, même vous pouvez être victimes du covid.

Continue reading « Subliminal, vous avez dit subliminal? »

Vu des Pays-Bas:  Het Verraad der Voorstelling- La trahison des images

Par Brecht Decoene & Peter Zegers pour Klop dat wel ? – 19/02/21.

Brecht Decoene est membre du conseil d’administration de la SKEPP et auteur de Achterdocht tussen feit en fictie. Kritisch omgaan met complottheorieën. (Suspicion, entre réalité et fiction. Pour une critique des théories conspirationnistes). (ASP -2016) – Peter Zegers est libraire à Amsterdam et tient un blog relatif au conspirationnisme ( Scepticus; )

Continue reading « [Klop dat wel ? ] Het Verraad der Voorstelling – La trahison des images »

Par Grégoire Ryckmans pour la RTBF – 17/02/2021

 

Une vidéo du virologue de la KULeuven Marc Van Ranst, s’exprimant sur la gestion médiatique des épidémies de grippes, a suscité énormément de réactions. Dans celle-ci, publiée il y a deux ans, il détaille les moyens mis en œuvre, alors qu’il était commissaire interministériel pour la gestion de crise pendant la pandémie de grippe porcine (H1N1) en 2009, pour occuper l’espace médiatique.

Certains observateurs y voient une démonstration de la façon dont les experts se servent des médias pour manipuler l’opinion publique. Est-ce vraiment le cas ?

Continue reading « RTBF – Marc Van Ranst expliquait-il en 2019 « comment vendre une épidémie » et manipuler les médias ? »

par Vincent Coquaz pour Libération – 17/02/21

Vu plus d’un million de fois en ligne depuis sa sortie début février, le film s’attache à critiquer la couverture médiatique de la crise sanitaire. Mais tombe dans les travers qu’il entend dénoncer.

Raconter «comment les médias nous racontent le Covid». Et plus précisément, les médias belges, même si la France est parfois évoquée. Telle est l’ambition du documentaire Ceci n’est pas un complot, diffusé gratuitement en ligne depuis le 6 février, et qui connaît un véritable «succès d’audience», selon la presse belge. Rien que sur Vimeo, le film compte plus de 600 000 vues, auxquelles il faut ajouter des dizaines de milliers de connexions sur d’autres plateformes comme YouTube ou Odysee, pour un total de plus d’un million de visionnages.

Continue reading « Libé – «Ceci n’est pas un complot» : que sait-on du documentaire belge sur le traitement médiatique du Covid ? »

39:49 Le 29 août, une manifestation d’une autre ampleur se tient à Berlin. Les organisateurs estiment qu’ils sont plus d’un million. L’événement culmine avec le discours de Robert Kennedy Junior. Cette grande figure des anti-vaccins, en bon démagogue, reprendra la phrase historique de son oncle John Fitzgerald Kennedy. [On le voit prononcer Ich bin ein Berliner.]

La journaliste au correspondant de la RTBF à Berlin: Qui sont exactement ces manifestants anti-masques. Au vu des images, on a l’impression qu’il y a des profils vraiment très différents. » David Philippot répond: Des anti-vaccins, des skinhead, des chrétiens évangélistes. Et on peut voir flotter les uns à côté des autres des drapeaux aux couleurs de l’arc en ciel, des drapeaux noirs rouge et…

En Belgique, aucun JT ne mentionnera Kennedy, un nom qui fait pourtant de l’audimat. J’ai demandé au correspondant de la RTBF pourquoi il avait passé sous silence sa présence. [sa ] réponse: « Kennedy est venu à Berlin pour lancer son ONG ant-vaccin. D’un point de vue déontologique je n’ai pas à relayer une campagne promotionnelle ».

Laissons de côté les chiffres de la police (38.000) et le fait que cette manifestation s’est terminée  par une tentative de plusieurs centaines de protestataires, forçant les barrières de sécurité pour tenter d’enter dans le Reichstag.

Penchons nous sur Robert F. Kennedy qui est effectivement une « grande figure anti-vaccin » dont l’action mérite d’être mise en perspective et est bien antérieure à la pandémie du covid-19 .

Continue reading « Robert F. Kennedy et les vaccins »